Projets de rétablissement de mammifères

Doté d’une grande diversité d’écosystèmes, le Canada compte près de 200 espèces de mammifères, de la puissante baleine bleue sillonnant les eaux de l’Arctique, au carcajou furtif se déplaçant silencieusement dans la forêt boréale, en passant par la petite musaraigne louvoyant dans les prairies.

Par ailleurs, de tous les mammifères, l’humain est assurément celui qui a produit le plus grand impact. Sa présence a mis des centaines d’espèces en péril. Dans les années 1800, la chasse excessive a décimé le bison du Canada. Aujourd’hui, l’étalement urbain et l’exploitation agricole rongent des habitats fragiles. À cela s’ajoutent les changements climatiques, lesquels entraînent une foule de nouveaux problèmes.

À Conservation de la faune au Canada, nous savons que les humains sont aussi capables de changements positifs. Depuis des décennies, nous sommes à l’avant-garde des efforts dans le domaine de la conservation. Que ce soit d’aider la marmotte de l’île de Vancouver – le mammifère le plus à risque de disparaître – à éviter le pire, ou de rétablir la population de renards véloces dans le cadre de l’un des projets de déplacement les plus réussis au monde, nous savons cerner ce qui est possible lorsque nous nous vouons à une cause.

Pour en savoir davantage sur des projets particuliers, cliquez sur les liens ci-dessous :

Ce que vous pouvez faire

  • Ne perturbez pas les aires où vivent des mammifères en péril.
  • Optez pour des solutions de rechange à l’emploi d’herbicides et de produits toxiques.
  • Achetez bio.
  • Conservez les aires naturelles qui abritent des habitats de végétaux et d’animaux.
  • Aidez à freiner les changements climatiques en réduisant votre consommation de combustibles fossiles.
  • Communiquez avec les instances gouvernementales de votre région et dites-leur que vous appuyez la planification d’une utilisation responsable des terres axée sur la protection et la connectivité des aires naturelles et des habitats d’espèces en voie de disparition.
  • Signalez les observations d’espèces rares au Centre de données sur la conservation de votre province ou territoire.
  • Appuyez Conservation de la faune au Canada.