Réintroduction du renard véloce

L’espèce

Autrefois répandu au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta, le renard véloce a disparu des prairies canadiennes dans les années 1930. Obtenez plus de détails sur cette espèce.

Le projet

Conservation de la faune au Canada se préoccupe activement de la situation du renard véloce depuis le milieu des années 1990. Nous avons alors soutenu le programme de reproduction à des fins de conservation mis en œuvre dans la réserve faunique de Cochrane, en Alberta. Cette initiative faisait partie d’un programme de réintégration comportant en outre le déplacement de renards sauvages provenant des États-Unis.

Depuis lors, nous avons soutenu la réalisation périodique de relevés afin de suivre l’évolution de la situation des populations sauvages au Canada. Les relevés, qui comprenaient à la fois la surveillance au moyen de pièges photographiques et la capture d’animaux vivants, ont été effectués sur de vastes territoires en Alberta, en Saskatchewan et dans le Montana.

Résultats

Le programme de réintroduction a permis d’établir des populations peu nombreuses mais apparemment autosuffisantes dans le sud de l’Alberta et de la Saskatchewan. Un recensement effectué en 2000-2001 a révélé un nombre de renards véloces trois fois supérieur au nombre observé quatre ans auparavant. Fait stupéfiant, 98,6 % des jeunes étaient nés en milieu naturel, ce qui place ce programme de déplacement d’une espèce en voie de disparition parmi les plus grandes réussites à l’échelle mondiale.

Les relevés sur le terrain réalisés en 2014-2015 indiquent que les renards ont conservé une aire de répartition semblable à celle qui avait été relevée lors des recensements précédents, bien que l’on puisse compter moins de zones d’occupation.

Impact

Grâce à cette initiative de réintroduction, le statut de conservation national de l’espèce est passé de la catégorie « disparue du pays » à « en voie de disparition » en 1999, puis à « menacée » en 2012.

Pour les dernières nouvelles concernant ce projet, consultez notre blogue de terrain (en anglais).

Contribuez à d’autres expériences réussies, comme pour le renard véloce! Faites un don à Conservation de la faune au Canada dès aujourd’hui.

Vous voulez passer à l’action? Informez-vous de ce que vous pouvez faire pour les mamifères en péril.

Les gens

Le programme de reproduction à des fins de conservation mené dans la réserve faunique de Cochrane était dirigé par Clio Smeeton, membre fondatrice de l’Alberta Wildlife Rehabilitation Association et ancienne conservatrice de la section destinée aux enfants du zoo de Calgary. Des études de suivi des taux de survie à long terme, des besoins en matière d’habitat, ainsi que du nombre et de la répartition des renards relâchés et de leurs descendants ont été menées par le Dr Axel Moehrenschlager, maintenant directeur du Centre de conservation et de recherche du zoo de Calgary, et Cynthia Moehrenschlager, qui coordonne les efforts de rétablissement depuis 1995.

Recherches

Moehrenschlager, A. and C. Moehrenschlager.  2006.  Population census of reintroduced swift foxes (Vulpes velox) in Canada and northern Montana 2005/2006.  Centre for Conservation Research Report No. 1, Calgary Zoo.  Calgary, Alberta, Canada. 32 pp.

Moehrenschlager, A. and C. Moehrenschlager.  2001. Census of Swift Fox (Vulpes velox) in Canada and Northern Montana: 2000-2001. Alberta Sustainable Resource Development, Fish and Wildlife Division, Alberta Species at Risk Report No. 24. Edmonton, Alberta. 21 pp.

Partenaires du programme